SYNA’FLASH du mercredi 27 septembre 2017

1. LE SYNAMOME INTERPELLE JACQUES MEZARD SUR LA POLITIQUE GOUVERNEMENTALE DU LOGEMENT 

Après le Premier ministre, le SYNAMOME saisit Jacques MEZARD,...

 
NOUVEAUX PARTENAIRES 2017

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 


 

 

     

FRANCE EN DANGER, TERRITOIRES EN PERIL

 

Heureusement que les services de la préfecture, que le contrôle de légalité, veillent au grain !!!

Des milliers de demandes de permis de construire déposées dans les zones inondables, dans les zones de risques incendie sont « heureusement » refusées.

Situés souvent en zones résidentielles, à proximité des habitations, les projets des maisons individuelles, collectives ou même les extensions portent atteinte à la salubrité et à la sécurité publique.

Mais quid des familles résidant dans ces « zones de PERIL » ?

- les bornes à incendie ne sont pas plus conformes pour eux que pour les maîtres d’ouvrage dont les permis sont refusés ;

- les zones inondables s’appliquent également aux habitations existantes ;

- Que penser des avis réclamés à ERdF pour des demandes de PC entraînant d’autres motifs de refus ?

La plaisanterie, hélas, ne fait plus rire personne.

Ni les maîtres d’ouvrage qui perdent leurs investissements et leurs illusions.

Ni les entreprises pour lesquelles ces refus représentent le chiffre d’affaire de plusieurs mois, voire d’années.

Ni l’ensemble des acteurs de la maîtrise d’œuvre qui sont confrontés aux réglementations, normes et législations démentielles, sans assurance de résultats et souvent sans garantie de poursuite des projets.

De Lille à Menton, de Strasbourg à Bordeaux, l’ensemble de la France est confronté à la mort annoncée de tous les acteurs de la filière.

La France est écrasée par le rouleau-compresseur d’une l’administration froide, insensible et impersonnelle.

La France est frappée par la fièvre administrative.

Le projet de loi EL KHOMRI sur la flexibilité de l’emploi, CDI, CDD, …, n’aura aucun impact dans le secteur du bâtiment et du BTP.

Les carnets de commande restent désespérément vides.

Les campagnes se désertifient de jour en jour et les villes s’engorgent de plus en plus, créant POLLUTION, INSECURITE, MAL VIVRE, STRESS, etc… !

Vous avez dit loi ALUR ? 

 

Claude DUFOUR